Articles récents

LES WSOP : PRESQU’UN DEMI SIECLE DE L’HISTOIRE MONDIALE DU POKER

LES WSOP : PRESQU’UN DEMI SIECLE DE L’HISTOIRE MONDIALE DU POKER

La première édition de World Series of Poker a été disputée en 1970. Elle a été organisée par Benny Binion, propriétaire du Horseshoe Casino de Las Vegas. Environ 30 joueurs ont participés à cette édition dans une pièce qui n’était pas plus grande qu’une chambre d’hôtel standard de Sin City.

Binion s’est inspiré d’une initiative organisée l’année précédente par deux gars appelés Tom Moore et Vic Vickrey. Le premier était co-propriétaire de Reno’s Holiday Casino et le second, un grand connaisseur du monde du jeu. Moore et Vickrey ont organisé une sorte de convention à Reno qu’ils ont appelé le « Texas Players Meeting », auxquels ont participé les meilleurs joueurs de cash-games highstakes, comme Jimmy « The Greek » Snyder ou Rudy « Minnestota Fats » Wanderone. Il y avait aussi d’autres joueurs moins connus à ce moment-là, tels que « Amarillo Slim » ou Doyle Brunson, et Benny Binion lui-même. Moore et Vickrey ont décidé de ne pas répéter leur expérience en 1970 et Binion a profité de l’occasion pour organiser les premières World Series of Poker de l’histoire.

Le nom du premier champion du monde de poker n’a pas été décidé lors d’un tournoi. Les participants ont voté pour celui qu’ils considéraient comme le meilleur et cetten année-là, c’est Johnny Moss qui fut élu. Binion croyait en son idée et en 1971 il organisa une 2nde édition des WSOP. A cette occasion, le gagnant fut désigné à l’issu d’un tournoi qui avait un buy-in de 5k $ pour un total de 7 participants. Johnny Moss remporta à nouveau le titre.

En 1972, le Main Event réunit 12 participants. La victoire revint à « Amarillo Slim » Preston eu un grand impact médiatique aux États-Unis. Amarillo Slim est devenu le meilleur ambassadeur de poker de la décennie.

En 1973, les WSOP ont fait irruption à la télévision. CBS Sports a fourni des images du championnat, qui avait étoffé son programme d’événements. Puggy Pearson fut la grande vedette de cette 4ème édition.

Johny Moss confirma sa légende avec un nouveau triomphe dans les WSOP de 1974; Une édition qui vit apparaitre un joueur qui participerait également à l’histoire mondiale du poker: Doyle « TexasDolly » Brunson.

Les World Series ont continué de croître au cours des années suivantes. En 1978, Barbara Freer est devenue la première femme à jouer aux WSOP. Et en 1979, un joueur amateur, Hal Fowler, a réussi à gagner le Main Event. Dans le début des années 80 ce fut l’âge d’or du plus grand génie de l’histoire du poker: Stu Ungar. « The Kid » remporta les Main Events de 1980 et 1981.

En 1983, le directeur du tournoi Eric Drache a présenté le premier satellite de qualification pour le Main Event. L’initiative eut un franc succès car elle donnait à de nombreux joueurs non-professionnels la possibilité de se battre pour obtenir leur entrée dans le meilleur tournoi au monde. Les WSOP grandirent tellement qu’en 1987, les installations du Casino Horseshoe ne pouvaient plus contenir l’affluence et les casinos voisins tels que le Golden Nugget ou le Four Queens ont dû prêter leurs locaux pour y placer les tables des différents tournoi des World Series.

En 1989, Benny Binion, le père des WSOP, est décédé. Son fils Jack a repris les rênes de la compétition. Tout au long des années 1990, Jack Binion a présenté plusieurs améliorations, qui ont commencé à attirer des joueurs internationaux. Et en 1990, Mansour Matloubi devint le premier non-américain à gagner le Main Event.

En 1991, le Main Event remis à son vainqueur, Brad Daugherty, un prix de plus d’un million de dollars. Au cours des années suivantes, l’affluence a continué de croître et bien que la salle de poker du Horseshoe ait été agrandie, les joueurs ne pouvaient pas jouer confortablement lors des grands tournois des Series.

En 1997, Stu Ungar s’empara de son 3ème bracelet dans le Main Event, revenant à hauteur de Johnny Moss. Il n’en gagna pas d’avantage puisque l’année suivante, il décéda des causes de son abus de drogue dure durant de nombreuses années de dépendance. Ungar est toujours considéré comme le meilleur joueur de l’histoire du poker, malgré sa mort prématurée.

En 2001, un Espagnol, Juan Carlos Mortensen, remporte le Main Event des WSOP. Cette nouvelle n’aura guère de répercussions en Espagne, où le poker n’a toujours pas explosé. En 2003, c’est le boom du poker mondial. Un complet inconnu appelé Chris Moneymaker, qui avait obtenu son entrée à travers un satellite en ligne pour 40 $, a réussi à gagner le Main Event des WSOP et à remporter un prix de 2 500 000 $. Grâce à ESPN,d es millions de téléspectateurs ont assistés à la victoire de cet amateur à travers le monde. L’effet « Moneymaker » a marqué le début d’une nouvelle ère pour le poker.

Au cours des années qui suivirent, le nombre de participants et les prix ne cessèrent d’augmenter. La plus grande société de jeux du monde, Harrah’s Entertainment, a acheté les droits aux WSOP et en a fait le plus grand show du monde du poker. Depuis 2005, les WSOP ont déménagés dans un nouveau casino, le Rio. En 2006, Jamie Gold remporta le plus grand prix de l’histoire du Main Event: 12 millions de dollars.

Les WSOP ont continué de croître au cours des années suivantes. Plus de tournoi, plus de participants, de plus gros prix et un impact plus important dans les médias. Des joueurs comme Phil Hellmuth ont pu devenir légendaire après avoir remporté 14 bracelets. La participation espagnole a également augmenté au cours des années. En 2016, les Espagnols ont remporté 2 bracelets (Adrián Mateos et César García) et ont atteint 100 fois l’argent, rien de moins. Cette année, ils sont sur la bonne voie pour encore améliorer leurs résultats.

À ce jour, le poker et les WSOP sont indissociables. Obtenir un bracelet en or est l’objectif ultime pour la plupart des joueurs à travers le monde. Et si vous êtes en visite à Las Vegas en Juillet, les WSOP sont quelque chose que vous ne pourrez pas manquer.
GL!



Este sitio web utiliza cookies. Si continúa la navegación estará aceptando nuestra política de cookies Más info.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close